Tailler en décembre

Aide pour la taille
Il est important de toujours surveiller la forme globale d’un arbre lorsque vous le taillez. Si vous le faites seul(e), vous devrez faire de nombreux aller-retours afin de vous rendre compte de l’effet de votre travail. Il est beaucoup plus simple de le faire à deux : pendant que l’un coupe, l’autre regarde le résultat depuis une certaine distance et dit ce qu’il faut faire.

Branches lourdes
Il est d’usage d’effectuer les tailles de formation en hiver. A cette occasion, il arrive que l’on scie également de lourdes branches. Veillez, en faisant cela, à ce que l’écorce ne s’arrache pas. Si vous sciez en deux étapes, vous éviterez ce problème.

Faites d’abord une incision au bas de la branche à une certaine distance du tronc, puis sciez la branche depuis le dessus à une distance un peu plus grande du tronc. Le ‘porte-manteau’ ainsi créé peut ensuite être scié un peu plus proche du tronc, mais le ‘col’ doit rester près de celui-ci. Car c’est depuis ce col que l’arbre va cicatriser sa plaie. Pour les branches dont l’épaisseur dépasse les deux centimètres, il est recommandé de couvrir les plaies d’un baume cicatrisant.

Exception : la taille des troènes
Une haie de troènes qui prend trop de place et dont la partie inférieure est dégarnie peut grandement bénéficier d’une taille drastique. Il est vrai que le résultat ne sera pas très esthétique pendant quelques mois, mais au printemps, la haie se développera à nouveau de façon saine.

En savoir plus ?
N’hésitez pas à demander à nos conseillers en jardinage tout ce que vous aimeriez encore savoir sur les travaux de taille. Ils auront toujours un bon conseil ou un tuyau pratique à vous donner.

Partager le conseil jardinage

indiquer vos coordonnées pour partager ce conseil jardinage avec vos amis