Sapins de Noël

En décembre, dès que Saint Nicolas est rentré chez lui, notre jardinerie dispose d’un grand nombre de sapins de Noël. Mais au fait, d’où nous vient cette coutume d’avoir un sapin à la maison pour Noël ? Et quels genres de sapins peut-on trouver dans le commerce ? Vous trouverez ci-dessous une réponse à ces questions, mais aussi les critères à considérer lors de l’achat d’un sapin avec racines que vous pourrez ensuite replanter dans votre jardin.

Origine
Le sapin s’utilise depuis le seizième siècle comme décoration de Noël. Il est difficile de le savoir exactement, mais on suppose que ce sont nos voisins allemands qui ont lancé cette tradition. Les décorations aux bougies sont arrivées vers le début du 19e siècle mais pour des raisons de sécurité, elles ont peu a peu été remplacées par des éclairages artificiels. Au jour d’aujourd’hui, les sapins se décorent de manières très variées, souvent en fonction des tendances du moment.

Les sapins artificiels sont de plus en plus populaires, mais le grand gagnant reste aujourd’hui encore le sapin naturel : rien ne peut égaler l’odeur et l’ambiance que dégage un arbre véritable ! Malheureusement, le sapin de Noël qui a le plus d’odeur, le Picea Abies, est également celui qui perd ses aiguilles en premier.

Types de sapins
Les sapins les plus odorifères sont le Picea Abies et le Picea Omorika. Comme ces deux arbres sont de vrais «habitants de la forêt», on les pante assez rarement dans les jardins.

Pour un sapin qui garde longtemps ses aiguilles, on retiendra l’épicéa bleu (Abies procera Glauca). Comme son nom l’indique, il se caractérise par une belle couleur bleue. Le Nordman est également bien connu, on l’apprécie pour son volume imposant et ses beaux «étages». Il est vert foncé et brillant. L’épicéa bleu et le Nordman ne dégagent pas beaucoup d’odeur, mais ils sont très robustes et actuellement très tendance.

Après avoir fait l’acquisition d’un sapin, il convient de le placer dans un endroit frais en attendant le moment où vous le décorerez. Mettez le tronc dans un peu d’eau. Il est préférable de ne pas le déplacer directement de l’extérieur à l’intérieur, car une trop grande différence de température peut pourrait l’endommager. Le mieux est de laisser votre arbre s’habituer à une température un peu plus élevée dans un réduit ou garage avant de l’installer dans votre maison chauffée; ainsi, il restera beau plus longtemps.

Sapins avec racines
Si vous avez opté pour un sapin avec racines, vous pourrez le replanter dans votre jardin après les fêtes de fin d’année. Voici quelques astuces pour vous faciliter l’opération:

  • Achetez un arbre qui possède des racines larges et en bonne santé ainsi qu’un pot assez grand
  • Vérifiez que les racines soient encore assez humides lors de l’achat
  • Laissez votre arbre s’habituer à des températures plus hautes en le plaçant quelque temps dans un réduit ou un garage
  • Ne placez pas votre sapin juste à côté du chauffage
  • Arrosez le sapin régulièrement
  • Si vous voulez remettre le sapin à l’extérieur, il devra à nouveau passer quelque temps dans un réduit ou un garage afin de s’habituer au changement de température
  • Plantez le sapin dans votre jardin dès la fin du gel
  • N’oubliez pas de l’arroser régulièrement si l’hiver est sec

En prenant compte de ces astuces, vous pourrez profiter encore longtemps de votre sapin de Noël ! Nos collaborateurs vous aideront volontiers à choisir l’arbre qui vous convient le mieux.

Partager le conseil jardinage

indiquer vos coordonnées pour partager ce conseil jardinage avec vos amis