Protection de vos plantes en hiver

La plupart des plantes traversent des périodes de croissance et des périodes de repos. Les périodes de repos sont déclenchées par le raccourcissement des journées (moins d’heures de lumière pour la plante) et le retour du froid. Comme leurs processus vitaux sont considérablement réduits durant cette phase, les plantes peuvent mieux supporter des températures plus basses. Elles peuvent donc passer l’hiver sans trop de difficulté. Pour cela, elles ont différentes techniques inscrites dans leur patrimoine génétique. Mais il est tout de même sage de leur offrir un peu de protection supplémentaire pour parer aux mauvaises surprises.

Plantes vivaces
Les plantes vivaces se retirent sous la terre. La partie au-dessus du sol s’atrophie complètement durant l’hiver et la vie de la plante se concentre dans ses racines et points de croissance.
Vous pouvez accélérer ce processus en cessant de nourrir le sol dès le mois d’août. Attendez le printemps avant de tailler et laissez les feuilles sur le sol durant tout l’hiver. La plante sera ainsi mieux protégée.

Plantes en cuves
Les plantes en cuves telles que le laurier-rose, le bougainvillier, le fuchsia et le laurier, principalement subtropicales, ne supportent pas le gel. Placez-les dès la mi-octobre dans leur espace de repos hivernal, après les avoir débarrassés de leurs branches et feuilles mortes. La meilleure température d’hivernage se situe entre 5 et 10 °C. La pièce doit être bien aérée et pas trop sombre. Un garage où il ne gèle pas ou une chambre à coucher non chauffée fait généralement l’affaire.

Plantes en pots résistant au froid
Les conifères nains et le buis résistent bien à l’hiver, même lorsqu’ils poussent en pots. Cependant, ils peuvent subir des dégâts en cas de gel fort et prolongé. Lorsque cela arrive, placez-les proches les uns des autres et emballez bien les pots avec, par exemple, du plastique à bulles. Astuce : Veillez bien à ce que les pots résistent au gel. Lorsque la terre humide gèle, elle se dilate, ce qui peut faire éclater les pots moins robustes.

Roses
En cas de fortes gelées, les roses sont fragiles aux endroits où une greffe a eu lieu. Couvrez donc les pieds de vos rosiers avec un petit tas d’écorces ou de tourbe. Dans les rosiers tiges, les greffes se trouvent au sommet de la tige. Vous pouvez les protéger en les emballant dans une gerbe de paille ou un bout de jute.

Plantes grimpantes
Contrôlez avant l’hiver si vos plantes grimpantes sont bien attachées. En effet, leurs branches peuvent être considérablement alourdies lorsque les chutes de neiges sont abondantes.

En savoir plus ?
N’hésitez pas à demander à nos conseillers en jardinage tout ce que vous aimeriez encore savoir sur la protection de vos plantes en hiver. Ils auront toujours un bon conseil ou un tuyau pratique à vous donner.

Partager le conseil jardinage

indiquer vos coordonnées pour partager ce conseil jardinage avec vos amis