Plantes en pots et en cuves durant l’automne

Les plantes en pots, en bacs, en cuves ou en paniers vous permettent de donner un air du sud à votre balcon ou terrasse. Toutefois, pour la plupart des plantes en cuves, l’arrivée de l’hiver met fin à la vie en plein air. Les espèces subtropicales doivent alors être rentrées, contrairement aux autres espèces de plantes en pots qui sont résistantes ou semi-résistantes à l’hiver. Celles-ci peuvent, grâce à notre protection, rester à l’extérieur et égayer la vie hivernale du jardin. Les astuces suivantes vous permettront de profiter un maximum, au printemps prochain, de vos plantes en pots et en cuves.

Plantes en cuves
Les plantes en cuves, ou plantes d’orangerie, regroupent des espèces telles que le laurier-rose, l’abutilon, la datura, le fuchsia, les plantes grasses, le bougainvillier et le laurier. Elles proviennent de pays au climat subtropical. Beaucoup d’entre elles peuvent supporter un peu de gel nocturne, mais pour ne pas prendre de risque, il est préférable de les rentrer en octobre déjà. Cela vous donne en même temps une bonne occasion de nettoyer les pots et d’enlever les branches mortes et les feuilles sèches. Le séjour hivernal des plantes en cuves doit s’effectuer dans un lieu aéré et pas trop sombre.
La meilleure température pour passer l’hiver se situe entre 5 et 10 °C. Les serres représentent l’emplacement idéal, mais vous pouvez aussi vous contenter d’un garage protégé du gel ou d’une chambre ou d’un grenier sans chauffage.

Plantes en pots résistant à l’hiver
Les conifères-nains, les buis et les rosiers résistent à l’hiver, même si vous les gardez dans des pots. Ils peuvent cependant avoir de la peine à survivre à un gel fort et prolongé. Dans ce cas, il convient de les rapprocher les uns des autres et de bien emballer les pots.
Les roses sont particulièrement fragiles à l’emplacement des greffons. Couvrez donc le pied de vos rosiers grimpants ou arbustes en pots d’un petit monticule d’écorce ou de tourbe. Dans les roses tiges, le greffon se trouve au haut de la tige. Vous pouvez le protéger avec de la paille ou un bout de jute que vous attacherez à la tige. Astuce: placez les plantes hautes et à tiges dans un endroit à l’abri du vent. Ceci s’applique d’ailleurs à toutes les plantes d’extérieur en pots, qui risquent facilement de se dessécher lorsqu’une journée ensoleillée s’accompagne de gel.

Entretien
Lavez soigneusement vos pots en automne, laissez bien sécher les paniers et nettoyez-les ensuite à la brosse. La saleté part moins facilement si vous attendez le printemps pour vous en débarrasser. Conservez vos pots et bacs vides dans un endroit à l’abri du gel et veillez à ne laisser dehors que des pots qui résistent aux basses températures. Dans le doute, demandez à votre conseiller de jardinage quel traitement s’impose.

En savoir plus ?
N’hésitez pas à demander à nos conseillers en jardinage tout ce que vous aimeriez encore savoir sur les soins de vos plantes en pots et en cuves durant l’automne. Ils auront toujours un bon conseil ou un tuyau pratique à vous donner.

Partager le conseil jardinage

indiquer vos coordonnées pour partager ce conseil jardinage avec vos amis